Loupe/dormeurs

Avec cette série Eric Rondepierre rompt avec sa démarche de prélèvements et de « reprises de vue».

Il compose lui-même ses images et utilise l’outil numérique. Les photos sont composées avec le corps d’un roman de l’artiste (« Dormeurs » : une fiction de 156 000 signes) qui sert à la pixellisation de l’image et que l’on découvre lorsque l’on s’avance vers l’œuvre. Chacune des onze photographies comprend le livre en entier et se nomme « livre »

Détail

Copyright © 2016 Eric Rondepierre et ADAGP pour les oeuvres