LA MAISON CRUELLE

d’Eric Rondepierre 

Editions Mettray, 2021 (sortie janvier 2022)

Format : 14 x 20,5 cm, 256 pages, 20 euros 

4e de couverture


presse

ENFERMEMENTS

Contient vingt interventions  (artistes, philosophes, psychanalystes), dont une d’Eric Rondepierre : « On achève bien les chevaux » (texte et photographies)

Editions Janninck, 2021

Format : 17 x 24 cm, 230 pages, 26 euros

LES CAHIERS DE TiINBAD n°12

Revue trimestrielle  (automne 2021)

Parmi les nombreuses contributions, un texte d’Eric Rondepierre : « Sneeze et Confinement system (note sur le nouvel esprit de Philadelphie) », 

Editions Tinbad, 22 x 17 cm, 127 pages, 16 euros

METTRAY n°14

Revue annuelle (2021)

Parmi les nombreuses contributions, un texte d’Eric Rondepierre : « L’amour de près » (sur les photographies de Dani Lessnau), 

Editions Mettray, 21 x 28 cm, 100 pages, 12 euros

TÊTE- à -TÊTE

Revue d’art et d’esthétique n°11 

Un entretien de vingt pages d’Eric Rondepierre avec François Vanoosthuyse, illustré de dix photographies de l’artiste, Rouge profond editions, 170 pages,15 €

CINEMATIC INTERMEDIALITY

L’œuvre d’Eric Rondepierre est évoquée par Gabriele Jutz : «Cinematography's Blind Spots: Artistic Exploitations of the Film Frame ».

Edinburg Studies, UK, Mars 2021.

LIGNES N°64

La revue rend hommage à l’écrivain Pierre Guyotat. Beaucoup de contributions dont celle d’Eric Rondepierre : « Pierre Guyotat connaissait la chanson » p.188-193.

Février 2021. 245 p. 20 €

Dans la revue 1895, revue d’histoire du cinéma n°91.

un portfolio de 16 pages d’Eric Rondepierre,

avec une introduction de François Albéra : 

« Eric Rondepierre : précis de décomposition »

Eté 2020, 20 €

METTRAY n°13, septembre 2020

le numéro comprend un texte d’Eric Rondepierre :

« Le plaisir seul » 

Editions Mettray, 21 x 28 cm, 80 pages, 12 euros

LAURA EST NUE, 

roman d’Eric Rondepierre

288 pages, 19 €

Editions Marest, 2020

https://youtu.be/EBpaeNEkoKs

rhei (revue d’histoire de l’enfance irrégulière), 

n°21, novembre 2019

 Un texte et des photos d’Eric Rondepierre : 

« L’Être ange du corps », pp. 117-128

DIVERS, 

Textes, interventions, entretiens, 1984-2019

Pierre Guyotat

Les Belles Lettres, 2019.

contient un texte sur Eric Rondepierre, pp. 221- 230

L’INVISIBLE PHOTOGRAPHIQUE, 

pour une histoire intime de la photographie

Essai de Muriel Berthou-Crestet

La lettre volée, 2019.

Sur Eric Rondepierre : p. 101-107

DOUBLE FEINTE, 

territoire des fictions secondes

Essai d’Eric Rondepierre

Tinbad editions, 2019.

Possession immédiate, vol.IX

Janvier 2019

« Côté faces », texte et photos d’Eric Rondepierre

L’Infini n°143

Revue dirigée par Philippe Sollers

Gallimard, automne 2018

avec un texte inédit d’Eric Rondepierre : « Reprise »

Au cœur de la création photographique

de Muriel Berthou-Crestet

212 pages, Idées et Calende, Lausanne, 2018

Comporte un entretien avec Eric Rondepierre.

La littérature et la vie.

Ouvrage collectif sous la direction de Christophe Ippolito

333 pages, classiques Garnier, Paris, 2018.

Avec notamment un texte de Laurence Perrigault : « Les Archives frictionnelles d’Eric Rondepierre »

pp. 153-169.


Dans Camera n°20 (janvier-mars 2018), un article de Valentine Plisnier : « Parties Communes et Seuils d’Eric Rondepierre : zone iconique partagée », pp. 52-55, illustré de Rixe (2005-2007)  et Courant (2008).



- « L’art de Henry » (sur Philip Roth) d’Eric Rondepierre est paru dans le cinquième numéro de la revue Tinbad (Hiver 2018)




- La revue Chimères (créée par Deleuze et Guattari) accueille 15 photographies d’Eric Rondepierre pour son N°87 (2017) sur le cinéma (« Potentialités-cinéma ») dont il fait la couverture. 




- Dans la collection des « Entretiens d’artpress », cinq ouvrages viennent d’être publiés sur la photographie ; l’un de ces ouvrages est consacré à l’Experimentation (Belin, Fleischer, Fontcuberta, Rondepierre, Ruff, Tillmans) et comprend un entretien d’Eric Rondepierre avec Evence Verdier. Préface de Nathalie Delbard.



- Le dernier livre d’Hubert Damisch sorti au Seuil, fin 2016 (La Librairie du XXe siècle) - « La ruse du tableau, la peinture ou ce qu’il en reste » - contient un article passionnant sur l’œuvre d’Eric Rondepierre : « Medium en délit » (déjà publié dans Eric Rondepierre, Léo Scheer, Paris, 2003 et téléchargeable sur le site)


-« Dredging the illisible », le texte de Garrett Stewart sur les œuvres d’Eric Rondepierre paru en juin 2016 dans la revue AMODERN n°6 (téléchargeable sur ce site en anglais à la rubrique « articles sélection »), de nouveau publié en 2017, dans une version augmentée, avec quatre images de l’artiste, dans la prestigieuse revue University of Chicago Press dont le titre est : « Transmedium : conceptualism 2.0 and the New Object Art ». Tirage de 1000 exemplaires. 


- « Background » : livre d’artiste paru en décembre 2016 aux éditions Charlotte sometimes. Texte de Bertrand Schefer, images inédites d’Eric Rondepierre .

Sur Background 



Sur le blog de Fabien Ribery : 

« L’élastique du jokari et le jardin des ombres – l’enfance est une image » (sur Champs-Elysées d’Eric Rondepierre») :

https://fabienribery.wordpress.com/2016/11/13/lelastique-du-jokari-et-le-jardin-des-ombres-ou-lenfance-est-une-image-par-eric-rondepierre/

Et un entretien avec Eric Rondepierre (en deux parties) :

https://fabienribery.wordpress.com/2016/12/08/levenement-de-la-disparition-par-eric-rondepierre-1/

https://fabienribery.wordpress.com/2016/12/09/levenement-de-la-disparition-par-eric-rondepierre-2/

« Le film du film de la vie » (sur Jeff Wall et « Confidential report »)

https://fabienribery.wordpress.com/2017/03/15/le-film-du-film-de-la-vie-par-eric-rondepierre/

« Une lecture d’images » (à propos de « Confidential report »)

https://fabienribery.wordpress.com/2017/03/16/une-lecture-dimages-par-eric-rondepierre/