Parties communes

Les huit pièces de « Parties communes » amalgament deux médiums et deux catégories d’archives. Deux couches de temps s’y rencontrent : celle de films muets du début du siècle et celle de photos contemporaines prises par l’artiste dans son quotidien, empruntées aux « Agendas ». Sur cette base se construit un monde de rencontres où les deux images cohabitent et donnent sens à une réalité qu’ils constituent ensemble en s’enroulant l’une sur l’autre.

Copyright © 2016 Eric Rondepierre et ADAGP pour les oeuvres