Pour consulter la presse récente de l’artiste : galerie-gounod

La littérature et la vie. 

Ouvrage collectif sous la direction de Christophe Ippolito

333 pages, classiques Garnier, Paris, 2018.

Avec notamment un texte de Laurence Perrigault : « Les Archives frictionnelles d’Eric Rondepierre »

pp. 153-169.

 

Dans Camera n°20 (janvier-mars 2018), un article de Valentine Plisnier : « Parties Communes et Seuils d’Eric Rondepierre : zone iconique partagée », pp. 52-55, illustré de Rixe (2005-2007)  et Courant (2008).

 

- « L’art de Henry » (sur Philip Roth) d’Eric Rondepierre est paru dans le cinquième numéro de la revue Tinbad (Hiver 2018)

 

 

 

- La revue Chimères (créée par Deleuze et Guattari) accueille 15 photographies d’Eric Rondepierre pour son N°87 (2017) sur le cinéma (« Potentialités-cinéma ») dont il fait la couverture.

 

 

- Dans la collection des « Entretiens d’artpress », cinq ouvrages viennent d’être publiés sur la photographie ; l’un de ces ouvrages est consacré à l’Experimentation (Belin, Fleischer, Fontcuberta, Rondepierre, Ruff, Tillmans) et comprend un entretien d’Eric Rondepierre avec Evence Verdier. Préface de Nathalie Delbard.

 

- Le dernier livre d’Hubert Damisch sorti au Seuil, fin 2016 (La Librairie du XXe siècle) - « La ruse du tableau, la peinture ou ce qu’il en reste » - contient un article passionnant sur l’œuvre d’Eric Rondepierre : « Medium en délit » (déjà publié dans Eric Rondepierre, Léo Scheer, Paris, 2003 et téléchargeable sur le site)

 

-« Dredging the illisible », le texte de Garrett Stewart sur les œuvres d’Eric Rondepierre paru en juin 2016 dans la revue AMODERN n°6 (téléchargeable sur ce site en anglais à la rubrique « articles sélection »), sera de nouveau publié en 2017, dans une version augmentée, avec quatre images de l’artiste, dans la prestigieuse revue University of Chicago Press dont le titre sera : « Transmedium : conceptualism 2.0 and the New Object Art ». Tirage de 1000 exemplaires.

 

- « Background » : livre d’artiste paru en décembre 2016 aux éditions Charlotte sometimes. Texte de Bertrand Schefer, images inédites d’Eric Rondepierre .

Sur Background

 

 

Sur le blog de Fabien Ribery : 

« L’élastique du jokari et le jardin des ombres – l’enfance est une image » (sur Champs-Elysées d’Eric Rondepierre») :

https://fabienribery.wordpress.com/2016/11/13/lelastique-du-jokari-et-le-jardin-des-ombres-ou-lenfance-est-une-image-par-eric-rondepierre/ 

Et un entretien avec Eric Rondepierre (en deux parties) :

https://fabienribery.wordpress.com/2016/12/08/levenement-de-la-disparition-par-eric-rondepierre-1/ 

https://fabienribery.wordpress.com/2016/12/09/levenement-de-la-disparition-par-eric-rondepierre-2/ 

« Le film du film de la vie » (sur Jeff Wall et « Confidential report »)

https://fabienribery.wordpress.com/2017/03/15/le-film-du-film-de-la-vie-par-eric-rondepierre/ 

« Une lecture d’images » (à propos de « Confidential report »)

https://fabienribery.wordpress.com/2017/03/16/une-lecture-dimages-par-eric-rondepierre/